Le passage jardinier
Didier Courbot


IMAGES :

À propos de l'artiste :


Lieu

quartier Saint-Mauront, Marseille, Bouches-du-Rhône

Date

2012 - 2014

Commanditaires

Des personnes qui vivent ou ont une activité professionnelle rues Félix Pyat, rue Guichard et rue Gaillard, accompagnés de représentants du GIP politique de la ville, de la SOLEAM, de la directrice de l’école élémentaire Félix Pyat et du directeur de la Maison pour Tous de Saint-Mauront.

Médiation

Anastassia Makridou-Bretonneau

Partenaires

Fondation de France, ville de Marseille, SOLEAM, CUCS Marseille, ANRU, ADDAP 13, fédération Léo Lagrange

La Commande

Le passage jardinier de l’artiste Didier Courbot s’inscrit dans le cadre d’une opération de RHI (Résorption de l’Habitat Insalubre) conduite par SOLEAM* dans le quartier de Saint-Mauront. L’opération porte sur la construction d’une centaine de logements sociaux neufs. Elle intègre également la requalification des voies et réseaux et l’aménagement des espaces publics.
SOLEAM, en concertation avec le GIP politique de la ville dans le cadre du contrat urbain de cohésion sociale**, soutient des initiatives d’habitants qui souhaitent participer à la transformation du quartier, notamment par le biais d’actions artistiques.

Le Projet

La démolition d’immeubles a laissé, depuis le printemps 2012, un espace vacant à l’angle de la rue Guichard et de la rue Felix Pyat. Dans l’attente de la construction du programme immobilier et pour donner à cette friche temporaire un usage nouveau, l’artiste Didier Courbot a imaginé Le passage jardinier.
Ce projet consiste en la création progressive de jardins partagés. Le terrain est rendu praticable grâce à la construction d’une passerelle en bois, partiellement couverte d’une pergola et parcourue dans toute sa longueur d’une assise. Cette passerelle donne accès aux premières parcelles partagées, gérées en partenariat avec la Maison pour tous Saint-Mauront et l’école élémentaire Félix Pyat.
L’ensemble devient une zone transitoire, un lieu où il fait bon vivre ensemble, un espace pour imaginer de nouveaux usages dans un quartier en pleine transformation.

* Société publique locale, SOLEAM est l’opérateur de la RHI Saint-Mauront et titulaire de la concession d’aménagement depuis la fusion absorption du 28 novembre 2013 avec Marseille aménagement.
** GIP politique de la ville / contrat urbain de cohésion sociale. Créé en 1998 par la ville de Marseille et l’état, le groupement d’intérêt public pour la gestion de la politique de la ville constitue la structure juridique et financière d’animation et de gestion des programmes successifs mis en place à Marseille dans le cadre de la politique de la ville (contrat de ville 2000-2006, puis contrat urbain de cohésion sociale).