Programme de gouvernement
Adriana García Galán


À propos de l'artiste :


LIEU

octroi nord-ouest, place Choiseul, Tours

DATE

14 > 17 juillet 2010

Partenaires

Dans le cadre du festival Rayons Frais grâce au soutien de la ville de Tours et du centre national des arts plastiques – ministère de la Culture et de la Communication.

Avec le concours du services des expositions de la ville de Tours et l’école supérieure des beaux-arts de Tours,

et la participation de Antoine Bertron, Benjamin Chapelot, Éric Foucault, Mathieu Gillot, Mélodie Onillon et Noélie Thibault.

Remerciements particuliers à Sammy Engramer.

PRÉSENTATION DE L’ŒUVRE

Adriana García Galán, Programme de gouvernement, 2007
vidéo, 24”32’, Beat boxers Faty et David X - œuvre du Centre national des arts plastiques – ministère de la Culture et de la Communication (FNAC 07-518).

L’intérêt d’Adriana García Galán pour les potentialités du discours politique réapparaît dans la vidéo Programme de gouvernement . Deux human beat boxers y interprètent les discours présidentiels de Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy qu’ils entraînent dans un phrasé rythmique et modulé. La frontalité de la jeune femme et de son supposé concurrent, associée à une gestuelle cadencée mettent en valeur le pouvoir fédérateur exercé par la déclamation et par les mots eux-mêmes. Alors que les discours devraient s’opposer et les beat boxers s’affronter, ils deviennent complices sans pour autant échanger un regard et s‘accompagnent l’un l’autre, contribuant à construire un discours global captivant. Le beat box est apparenté au mouvement hip-hop, protestataire et plutôt critique à l’égard du politique. En glissant dans une sphère socio-culturelle qu’ils sollicitent peu, ces discours révèlent l’étendue de leurs ressources et de leur influence sur les esprits, au-delà des messages qu’ils véhiculent.

Texte : Elia Biezunski