Mémoire en demeure
Tadashi Kawamata


IMAGES :

À propos de l'artiste :

Autres projets de
Tadashi Kawamata :


Lieu

Saint-Thélo, Côtes d’Armor

Date

2003 - 2006

Commanditaires

Daniel Le Goff, maire de Saint-Thélo ; Bernard Hulin, syndicat de la route du lin ainsi que Francis Blanchard, Sylvianne et Jean-Paul Duault, Céline et Henri Le Denmat, Marie Maubois, habitants de Saint-Thélo

Médiation

Anastassia Makridou-Bretonneau

Partenaires

commune de Saint-Thélo, Fondation de France, Drac Bretagne, conseil général des Côtes d’Armor, programme Leader Plus, syndicat de la route du lin, CAUE 22.

La commande

Ayant subi de plein fouet l’exode rural de ces trente dernières années et vivant exclusivement de la culture et de l’élevage intensif, le village de Saint-Thélo, avec ses 460 habitants, tente aujourd’hui de se forger une nouvelle identité en mettant en valeur son histoire et son patrimoine. Le maire, ainsi que des habitants de la commune, ont souhaité accompagner l’ouverture de la Maison des toiles, centre d’interprétation des toiles de lin, dites "Toiles Bretagne" , et revaloriser l’ensemble du village par une intervention artistique, susceptible de porter un regard neuf sur son patrimoine architectural. Conseillés par le CAUE 22 (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement des Côtes d’Armor), ils ont sollicité l’association Eternal Network, médiateur de l’action Nouveaux commanditaires de la Fondation de France. Le médiateur leur a proposé de faire intervenir l’artiste japonais Tadashi Kawamata, en raison de sa capacité à prendre en compte un contexte à la fois géographique, historique et social, ainsi que de la dimension participative de son travail.

L’œuvre

Soucieux de répondre à la commande consistant à se souvenir d’un passé oublié, Tadashi Kawamata a porté son attention sur trois modestes maisons de tisserands en ruine, initialement vouées à la disparition. Ces habitations témoignent d’une activité aujourd’hui disparue, au même titre que l’ancienne demeure de négociants qui accueille la Maison des toiles. La restructuration de cet ensemble a été réalisée grâce à un travail collectif, lors de workshops, durant trois étés successifs (2004 - 2006), réunissant autour de Tadashi Kawamata des étudiants en art et architecture, français et étrangers. L’idée de deux constructions majeures, un belvédère et une passerelle, synthétise les différentes études élaborées lors du premier workshop par les étudiants et Tadashi Kawamata.

Un ensemble de passages, escaliers et ouvertures, ainsi que différents aménagements aux abords des maisons, ont également été construits au fur et à mesure de l’avancement des travaux, amplifiant la mise en réseau des espaces à la fois intérieurs et extérieurs. Le belvédère se compose de quatre modules en bois, reprenant le dessin générique d’un métier à tisser. Symbole d’un passé à la fois glorieux et laborieux, ce principal outil du tisserand surgit comme une mémoire qui s’émancipe de la demeure. Élevé dans la maison principale de cet ensemble, le belvédère, ossature au bâti fragilisé par le temps, offre de nouveaux points de vue. Reliant l’espace environnant au belvédère, la passerelle invite à un cheminement singulier au travers de l’œuvre de Tadashi Kawamata. De l’apparition du clocher à l’ouverture vers le paysage, elle remplit la fonction métaphorique de Mémoire en demeure. Ces deux symboles, respectivement vertical et horizontal, sémaphores et facteurs de lien, se sont greffés aux bâtiments. Entre art et architecture, ces éléments en bois offrent une autre appréhension des espaces. Ils révèlent les rapports existant entre les bâtiments, tout en créant de nouvelles jonctions avec leur environnement.

Au-delà de la réhabilitation du site par l’artiste et les étudiants, Mémoire en demeure, expérience inédite, mobilise la mémoire du lieu dans une perspective dynamique et constitue désormais une nouvelle mémoire, formée de tous ces moments de vie et de travail partagés.

édition incluant un film de Gilles Coudert : Tadashi Kawamata, Mémoire en demeure - Mémory in progress, co-ed. Eternal Network/a.p.r.e.s éditions, 2006.