Delphine Reist
Delphine Reist


IMAGES :

À propos de l'artiste :

DOCUMENTS :


Lieu

parking souterrain de l’université François Rabelais de Tours, galerie d’exposition de l’école supérieure des beaux-arts de Tours, Indre-et-Loire

Dates

4 > 6 juillet 2008

Partenaires

dans le cadre du festival Rayons Frais, ville de Tours, université François Rabelais, école des beaux-arts de Tours, fondation suisse pour la culture Pro Helvetia

Commissariat

Anastassia Makridou-Bretonneau assistée de Frédéric Stordeur

Régie technique

Thierry Joseph

L’exposition

L’exposition présente un ensemble de sept œuvres retraçant le parcours artistique de Delphine Reist des sept dernières années.

Dans le parking souterrain de l’université François Rabelais, la scénographie conçue de manière à ce que le travail de l’artiste entre en résonance avec ce lieu atypique, devenu espace d’exposition. Vidé de ses voitures, le parking laisse apparaître sa structure de béton brut, ossature désincarnée, offrant un vaste espace à une artiste déjà habituée aux friches industrielles et autres espaces désaffectés.

L’architecture des lieux se rend complice des installations de Delphine Reist qui mettent en scène des objets et matériaux issus de la vie quotidienne, le plus souvent récupérés. Ils y sont utilisés plus comme instruments pour évoquer divers comportements et situations (consommation, mécanisation, discipline, absurdité…) que pour leurs qualités plastiques.

Delphine Reist les anime par l’ajout de mécanismes qui leur confèrent un simulacre de vie autonome (un bidon roule seul, sans but apparent, se heurtant bruyamment aux obstacles qu’il rencontre ; des caddies tournent inlassablement en rond, jusqu’à épuisement de leur batterie...). Ces objets hybrides, « machines célibataires » émancipées de leurs créateurs et utilisateurs, illustrent avec ironie notre rapport à la technologie et à la standardisation. L’apparente vacuité de leurs activités à répétition laisse entrevoir notre mode de vie contemporain et son impact sur notre propre capacité à être libre.