ACTUALITÉ

Exposition du « Trait d’Génie » au Domaine de Kerguéhennec

Action Nouveaux commanditaires de la Fondation de France, Côtes d’Armor

1er février > 31 mai 2009

Le Domaine de Kerguéhennec, centre d’art contemporain, centre culturel et de rencontre, expose du 1er février au 31 mai 2009 le projet de François Seigneur, Le Trait d’Génie. A cette occasion, François Seigneur donnera une conférence autour du projet le dimanche 26 avril 2009 à 16h au Domaine de Kerguéhennec.

En réponse à la commande (mission réalisée dans le cadre de l’action Nouveaux commanditaires de la Fondation de France) de l’association MIR (Mené Initiatives Rurales) pour valoriser et rendre accessible La Vallée des Génies, située en Centre Bretagne, terrain et support depuis plusieurs années d’actions éducatives, François Seigneur propose une passerelle traversant le paysage sur une longueur de 350 m. L’artiste envisage la construction comme une œuvre collective, associant les habitants du Mené et étudiants de tous horizons. L’exposition rend compte du travail mené collectivement dans le cadre du premier atelier conduit par l’artiste en septembre 2008 à Plessala dans les Côtes d’Armor. Cet atelier a été consacré à la réalisation de maquettes ainsi qu’à la collecte de matériaux et d’histoires locales.

« Dans la salle centrale du château, l’œuvre intitulée Le Trait d’Génie imaginée par François Seigneur, artiste plasticien et architecte, occupe l’espace de manière quasi-monumentale. (…) Le Trait d’Génie rassemble toutes les préoccupations de l’artiste. De passerelle entre deux points géographiques situés de part et d’autre des coteaux de la vallée, l’œuvre est devenue passerelle entre les générations, passerelle entre les mémoires individuelles et la mémoire collective, sensibilisant également le visiteur à la préservation de l’environnement et des ressources énergétiques. »

* DOMAINE DE KERGUEHENNEC 56500 Bignan Tél : (33) 02 97 60 44 00 fax : (33) 02 97 60 44 00 info@art-kerguehennec.com www.art-kerguehennec.com

> Voir le projet

Publié le dimanche 1er février 2009

"Mémoire en demeure" récompensé

Action Nouveaux commanditaires de la Fondation de France, Côtes-d’Armor

25 octobre 2008

Le 25 octobre 2008, le jury du Prix Architecture Bretagne, présidé par l’architecte Franck Hammoutène, a choisi d’attribuer un prix spécial hors catégorie à l’œuvre Mémoire en demeure réalisée par l’artiste Tadashi Kawamata en collaboration avec l’architecte Mathieu Le Barzic.

©CAU22

Le Prix Architecture Bretagne a pour objectif de récompenser et de promouvoir les architectes qui, à travers leurs réalisations, témoignent de la vitalité et de la qualité de l’architecture contemporaine en Bretagne. Créé en 1992, et organisé par la Maison d’architecture de Bretagne, ce prix est devenu au fil de ses éditions un outil de référence, tant pour les architectes eux-mêmes, que pour les maîtres d’ouvrages, qui y puisent matière à réflexions pour leurs futures réalisations. Une distinction qui permet également au grand public de découvrir les évolutions de notre cadre de vie.

Initiée par la commune de Saint-Thélo dans le cadre de l’action Nouveaux commanditaires de la Fondation de France, Mémoire en demeure consistait en la restructuration et valorisation d’un ensemble d’anciennes maisons de tisserands dans le bourg de la commune. Par l’attribution de ce prix spécial, l’œuvre a été distinguée pour son aspect participatif et la relation qu’elle établit avec le paysage et la mémoire des lieux : « Ce projet collectif s’inscrit à la croisée des disciplines de l’art contemporain, de l’aménagement et de l’architecture. Les conditions de sa réalisation posent également de nombreuses questions relatives à la construction, l’usage, ou l’histoire des lieux. Cet ouvrage est issu d’une collaboration de cinq ans entre l’artiste Tadashi Kawamata, la commune, l’architecte, le médiateur artistique et le CAUE (programme des Nouveaux commanditaires de la Fondation de France). La réalisation, un workshop organisé sur trois étés, a permis aux étudiants et entreprises de restructurer ce groupe d’anciennes maisons de tisserands en vis à vis du musée des toiles. Ce nouvel espace public, construction hybride, établi un lien puissant avec le paysage et l’histoire du site. »

http://www.architecturebretagne.com

> Voir le projet

Documents joints

Publié le lundi 27 octobre 2008

Workshop de François Seigneur « Trait de Génie (trait d’Eugénie) »

Action Nouveaux commanditaires de la Fondation de France, Côte-d’Armor.

15 > 27 septembre 2008.

Dans le cadre d’une commande de l’association MIR (Mené Initiatives Rurales), François Seigneur prévoit un premier workshop qui réunira des étudiants en art, architecture, arts appliqués, histoire de l’art.

Ce premier workshop consistera en la réalisation d’une grande maquette du projet TRAIT DE GÉNIE (trait d’Eugénie), mais également au repérage de matériaux qui serviront de support à la construction de l’oeuvre. Auquel s’ajoutera un travail d’archivage, d’écriture, d’enregistrement qui devra constituer la mémoire du projet et alimenter la mémoire du site.

> Voir le projet

Publié le lundi 15 septembre 2008

Workshop de Nicolas Floc’h — Santiago du Chili

Action Nouveaux commanditaires de la Fondation de France, Chili.

Du 25 août > 5 septembre 2008

Dans le cadre de l’action Nouveaux commanditaires, l’artiste Nicolas Floc’h est invité à mettre en place un workshop avec les habitants d’un bidon-ville situé dans le quartier "Lo Espejo" de Santiago.

L’objectif de ce travail collaboratif est la conception d’un espace modulable et amovible susceptible d’accueillir les activités culturelles et éducatives de la communauté. Il doit servir à la préservation et au développement du lien social fort qui caractérise ce secteur précaire. La création de l’espace communautaire s’inscrit dans un programme de construction de logements sociaux visant la disparition progressive du bidon-ville.

Ce projet est organisé en collaboration avec le Centre Culturel Matucana 100 (www.m100.cl ) et l’ONG « Un Techo para Chile » (www.untechoparachile.cl).

Médiation : Anastassia Makridou-Bretonneau et Veronica Vallejos. A cette occasion Anastassia Makridou-Bretonneau est intervenue dans le cadre du nouveau Master « Gestion culturelle » créé par l’Universidad del Desarroyo de Santiago.

> Voir le projet

Publié le lundi 25 août 2008

Exposition Delphine Reist, Festival Rayons Frais, les arts et la Ville - Tours

Du 4 > 6 juillet 2008

Dans le cadre du Festival municipal Rayons frais, les arts et la Ville, la faculté des Tanneurs a ouvert les portes de son parking souterrain en accueillant une exposition monographique de Delphine Reist. La sélection des œuvres a permis de concevoir une scénographie où le travail de l’artiste entre en résonance avec ce lieu atypique.

L’exposition présente une dizaine d’œuvres de Delphine Reist (1970) sélectionnées par l’artiste suisse parmi ses productions récentes. Vidé de ses voitures, le parking laisse apparaître sa structure de béton brut, ossature désincarnée, offrant un vaste espace à une artiste déjà habituée aux friches industrielles et autres espaces désaffectés. L’architecture des lieux se rend complice des installations de Delphine Reist qui mettent en scène des objets et matériaux issus de la vie quotidienne, le plus souvent récupérés. Ils y sont utilisés plus comme instruments pour évoquer divers comportements et situations (consommation, mécanisation, discipline, absurdité…) que pour leurs qualités plastiques. Delphine Reist les anime par l’ajout de mécanismes qui leur confèrent un simulacre de vie autonome (un bidon roule seul, sans but apparent, se heurtant bruyamment aux obstacles qu’il rencontre ; des caddies tournent inlassablement en rond, jusqu’à épuisement de leur batterie...). Ces objets hybrides, « machines célibataires » émancipées de leurs créateurs et utilisateurs, illustrent avec ironie notre rapport à la technologie et à la standardisation. L’apparente vacuité de leurs activités à répétition laisse entrevoir notre mode de vie contemporain et son impact sur notre propre capacité à être libre.

> Voir le projet

Documents joints

Publié le vendredi 4 juillet 2008

Programme "Aux arts Lycéens"

Montoire-sur-le-Loir

Sur une invitation du Lycée Saint-Cécile de Montoire-sur-le-Loir, Clarisse Doussot a réalisé un projet photographique avec les élèves d’une classe de 4ème.

Depuis trois ans, le Lycée Saint-Cécile participe au programme intitulé « Aux arts Lycéens », à travers des projets menés dans le domaine du cirque. Ce programme, initié par la Région Centre en 2000, en partenariat avec le rectorat de l’académie Orléans-Tours et la Direction Régionale de l’Agriculture et de la Forêt (DRAF), consiste à faire connaître et mettre en valeur la réalisation de projets de qualité dans tous les domaines artistiques et culturels. Ces projets doivent être développés par les élèves et leurs professeurs, en partenariat avec des artistes ou des structures culturelles.

Pour l’édition de cette année, le professeur en charge du module d’éducation socioculturelle, Valérie Mozarin, ainsi que le professeur principal des classes de 4ème, Sophie Roger, ont choisi de s’orienter vers le domaine des arts plastiques et ont retenu Eternal Network pour les aider dans le choix de l’artiste, le suivi de production et la présentation publique des œuvres réalisées. Les commanditaires souhaitaient mener un projet autour du thème de l’identité, en développant l’approche sensible et la créativité des élèves.

L’artiste retenu, Clarisse Doussot, a proposé d’interroger ce thème à travers la photographie. Son intervention, sous forme de plusieurs ateliers, a permis d’initier les 18 élèves d’une classe de 4ème aux connaissances théoriques et pratiques dans le domaine de la photographie (apprentissage de la lecture d’images et de la prise de vue, histoire du portrait et de l’autoportrait…). Un travail collectif mené par Clarisse Doussot sous forme de mises en scène a permis aux élèves de produire des images photographiques représentatives de leur façon de se percevoir et de se donner à voir. Une sélection de 4 photographies a été imprimée sur vinyle adhésif transparent pour être apposée sur les vitres des fenêtres du foyer du Lycée. L’artiste a également produit un diaporama constitué d’une sélection plus large d’images.

> Voir le projet

Publié le mardi 20 mai 2008

... - < ARTICLES PRÉCEDENTS - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15