ACTUALITÉ

Diffusion • Le Geste exilé • Pascale Houbin

Festival Tours d’Horizons • dimanche 5 juin • 16H15

Projection du film suivi d’une rencontre avec l’artiste.

Les Cinémas Studios • 2 Rue des Ursulines • 37000 Tours

Le CCNT (Centre Chorégraphique National de Tours), à l’occasion de son festival Tours d’Horizons présente le film de Pascal Houbin Le Geste exilé. Réalisé dans le cadre de l’action Nouveaux commanditaire de la Fondation de France et accompagné par la médiation d’Eternal Network, ce film est né d’une commande de l’association Travesías. Son intention était de commander une œuvre d’art autour de la question de la transmission intergénérationnelle chez les femmes d’origine étrangère. Ayant immigré en Bretagne dans les années 1960-1980, pour suivre leur mari, pour échapper à la répression politique ou par choix personnel, elles sont aujourd’hui grand-mères, coupées de leurs racines pour beaucoup d’entre elles. Leurs enfants ont été élevés dans une autre culture. Que peuvent-elles transmettre à leurs petits-enfants comme souvenirs de leur propre enfance ?

La chorégraphe Pascale Houbin, invitée à répondre à cette commande, a proposé de réaliser un film autour de la transmission des gestes, vecteurs des traditions, des savoir-faire et tout simplement des activités quotidiennes.

À l’issue de cette seule et unique projection, le CCNT propose une rencontre avec Pascale Houbin, l’artiste et Éric Foucault, directeur artistique d’Eternal Network.

60 min.
4 € / 6 €
Hors Pass spectacles
Billetterie auprès des Cinémas Studio

> plus d’information sur le film Le Geste exilé

> plus d’information sur le festival Tours d’Horizons

Publié le mardi 24 mai 2016

4 ready-made sur 1 dancefloor • Sammy Engramer

Tours • samedi 21 mai • Nuit Européenne des Musées

samedi 21 mai 2016 de 20h00 à minuit

En 2017, nous célébrerons les 100 ans de l’œuvre Fontaine exposée, puis censurée, à l’Armory Show en 1917. Fontaine est incontestablement l’œuvre de Marcel Duchamp la plus représentative et la plus problématique de l’art du XXème siècle.

Afin d’anticiper cet anniversaire, l’artiste expose durant la Nuit des Musées quatre objets manufacturés dévitalisés de leurs fonctions. À cela viendra s’ajouter une performance musicale imaginée par l’artiste en collaboration avec DJ Squirrel qui invitera les noctambules sur le plus petit dancefloor du monde.

> plus d’information

Informations Pratiques

Eternal Gallery
Les Octrois, place Choiseul
Tours

> Facebook

Publié le mardi 10 mai 2016

Ligne dormante • exposition de Bettina Samson

Tours • du samedi 26 mars au dimanche 8 mai 2016

Vernissage le jeudi 24 mars 2016 à partir de 18h00

26 mars > 8 mai 2016

Les projets de Bettina Samson se nourrissent de faits historiques et scientifiques dont elle croise les éléments documentaires avec des histoires ou des anecdotes parallèles. Son travail se dirige depuis quelques années sur une exploration des formes, des gestes ou encore des matières, pour laquelle elle entreprend parfois des collaborations avec des artisans. Mais plus que les techniques ou les matériaux, ce sont ici les usages qui l’intéressent. Ainsi, propose-t-elle, pour Eternal Gallery, de renverser l’ancienne fonction du bureau d’octroi - prélever une taxe -, pour développer un système d’économie souterraine mais bien réelle, basé sur la contribution et la mutualisation autour de la pêche.
Ce principe d’échange se retrouve également dans les sculptures qu’elle présente et qui ont été réalisées en duo avec les céramistes Lucien Petit et Hervé Rousseau lors de sa récente résidence à La Borne*.

* Le Centre de Céramique Contemporaine de La Borne, Henrichemont (18).

> plus d’informations

Informations Pratiques

Eternal Gallery
Les Octrois, place Choiseul
Tours
sam & dim - 15 h > 18 h et sur rendez-vous

> Facebook

Publié le vendredi 8 avril 2016

La Nuit des Reconfigurants

Insula Nantes • vendredi 8 avril • 22h00 > 4h00

Cette soirée fait partie d’un processus d’accueil des étudiants au sein de l’École de Communication Visuelle (ECV) de Nantes, imaginé par les artistes Patrick Bernier et Olive Martin dans le cadre de l’action Nouveaux commanditaires de la Fondation de France. Ce projet qui apparaît comme une alternative au bizutage et qui interroge les formes d’écosystèmes et d’accueil, est né sous l’impulsion d’un groupe d’élèves et de professeurs souhaitant modifier et redonner une identité à l’école par l’arrivée des nouveaux élèves, alors renommés les Reconfigurants par les artistes, avec trois temps forts :

Le Dénouement se déroule en début d’année et a pour intention de défaire la Trame réalisée par les participants de l’année précédente.

Les Assemblées de Tramage permettent, lors des rassemblements, de tisser la Trame, un enregistrement perlé des discussions tel les wampums amérindiens, ceintures de perles tissées et échangées lors de rencontres.

La Nuit des Reconfigurants est le dernier événement de cette œuvre immatérielle. Elle est préparée toute au long de l’année et son élaboration doit permettre de nouer l’équipe autour d’un projet collectif.

Pour cette seconde édition de la Nuit des Reconfigurants, la soirée à mi-chemin entre le colloque traditionnel et la fête, sera rythmée par Florence Jou, poète-enquëtrice et Simon Nicolas, musicien avec au programme diverses activités comme des projections vidéos, des concerts des élèves et des performances.

Projet porté par Entre-Deux, médiateur relais pour les Nouveaux commanditaires en Pays-de-Loire.

> Accédez au site dédié au projet

> Facebook

Publié le mercredi 6 avril 2016

Trois commandes, Nicolas Floc’h

une édition d’Eternal Network

TROIS COMMANDES, NICOLAS FLOC’H

Ce livre relate et met en relation trois commandes réalisées par Nicolas Floc’h : Le Grand Troc dans un bidonville, La Patate chaude auprès d’apprentis jardiniers et La Jetée sur l’herbe au sein d’un foyer d’adolescents. Le choix d’Anastassia Makridou-Bretonneau de lui confier successivement ces trois projets dans des contextes différents a été motivé par une volonté d’explorer la valeur productive que revêt une grande partie des œuvres de Nicolas Floc’h en regard de demandes à la fois matérielles et symboliques.

Le Livre :

Trois commandes, Nicolas Floc’h
Textes : Entretien de Nicolas Floc’h avec Éric Foucault et Anastassia Makridou-Bretonneau. L’art là où il n’y en a pas. Trois œuvres de Nicolas Floc’h par Estelle Zhong-Mengual.
Format poche. 7 €.
Éditions Eternal Network.
Avec le soutien de la Fondation de France.

> Commandez votre livre en cliquant ici

Publié le mardi 22 décembre 2015

Rencontre avec l’artiste Nicolas Floc’h

dimanche 22 novembre • 15 h • MAC VAL

TROIS COMMANDES, NICOLAS FLOC’H

A l’occasion de la publication du livre Trois commandes, Nicolas Floc’h, Eternal Network vous invite à rencontrer l’artiste et les auteurs du livre, dans le cadre de l’exposition "Grand Troc, édition 2015", au MAC VAL (jusqu’au 22/11/2015)

MAC VAL • Place de la Libération • 94404 Vitry-sur-Seine

Ce livre relate et met en relation trois commandes réalisées par Nicolas Floc’h : Le Grand Troc dans un bidonville, La Patate chaude auprès d’apprentis jardiniers et La Jetée sur l’herbe au sein d’un foyer d’adolescents. Le choix d’Anastassia Makridou-Bretonneau de lui confier successivement ces trois projets dans des contextes différents a été motivé par une volonté d’explorer la valeur productive que revêt une grande partie des œuvres de Nicolas Floc’h en regard de demandes à la fois matérielles et symboliques.

> plus d’information sur l’exposition

Le Livre :

Trois commandes, Nicolas Floc’h
Textes : Entretien de Nicolas Floc’h avec Éric Foucault et Anastassia Makridou-Bretonneau. L’art là où il n’y en a pas. Trois œuvres de Nicolas Floc’h par Estelle Zhong-Mengual.
Format poche. 7 €.
Éditions Eternal Network.
Avec le soutien de la Fondation de France.

Publié le mardi 17 novembre 2015

Don’t Turn Your Back On Me

exposition de Renata Poljak • Tours

Don’t Turn Your Back On Me (Ne me tournez pas le dos)
une exposition de Renata Poljak
vernissage vendredi 23 octobre 2015, en présence de l’artiste
24 octobre > 13 décembre 2015

Renata Poljak installe souvent dans ses œuvres un jeu troublant entre fiction et documentaire, respect et dérision, rêves, souvenirs et quotidien. À travers plusieurs histoires, elle nous invite ici à partager le regard lucide, critique et profondément humaniste qu’elle porte sur la société européenne.

> plus d’information

Informations Pratiques

Eternal Gallery
Les Octrois, place Choiseul • Tours
sam & dim - 15 h > 18 h et en semaine sur rendez-vous
> Facebook

Publié le mercredi 14 octobre 2015

Conférence • "Heritage" par Éric Foucault

Tours • mardi 13 octobre 2015 • 9h30

une conférence d’Éric Foucault, directeur artistique d’Eternal Network
dans le cadre des Journées d’étude du Master Histoire de l’art
« Collections d’art contemporain/Collections d’art ancien »

Heritage
Avec le souci de mettre en valeur le patrimoine, le ministère de la Culture a beaucoup œuvré pour faire dialoguer art ancien et art contemporain, notamment via la Commande publique, avec l’idée que l’art d’aujourd’hui peut nous éclairer sur le passé. Heritage. Le terme anglais pour désigner « patrimoine » pose la question du legs : qu’est-ce que l’on doit maintenir du passé, pourquoi et comment ? Le mot induit également que nous sommes dépositaires de ce patrimoine et insiste sur notre responsabilité. Au XXIe siècle, un certain nombre d’artistes ont une démarche qui consiste à ne plus produire d’objets, considérant qu’il y en a suffisamment sur la planète, mais investissent des objets existants, obsolètes, délaissés ou oubliés, en interrogeant leur légitimité d’être et leur valeur qui devient plus affective que monétaire ou historique. L’intervention d’Éric Foucault se focalisera sur certains travaux d’artistes (Simon Boudvin, Guillaume Constantin, Claude Lévêque, Tadashi Kawamata...) qui ont été invités à exposer à Eternal Gallery ou à répondre à des commandes pérennes – peut-être pas si pérennes que ça, justement !

> téléchargez la programmation complète en cliquant ici

Informations Pratiques

Tours, musée des Beaux-Arts, Salon Louis XV
Journées organisées par Marion Boudon-Machuel,
Professeur en histoire de l’art moderne à l’université François Rabelais de Tours
Renseignements : patricia.lemaistre@univ-tours.f

Visuel : Guillaume Constantin, exposition "Arrondir les angles", fragment archéologique (Société Archéologique de Touraine), Eternal Gallery, Tours, 2015 - photo Aurélien Mole.

Publié le jeudi 8 octobre 2015

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - ARTICLES SUIVANTS > -...